Lifestyle

Rhodes – Grèce

2 mai 2016
Rhodes

Comme je vous l’avais dit, je suis partie quelques jours à Rhodes courant Avril pour profiter de mon amoureux et me ressourcer. En gros, pour vivre d’amour et d’eau fraîche ! Je vous emmène donc faire un tour en Grèce avec ces quelques photos de mon séjour, triées sur le volet. Une ou deux choses à savoir : notre week-end a été organisé par Elliott, notre voisin dans l’avion. Londonien de base, il a voyagé environ une quinzaine de fois à Rhodes et connait très bien l’île. Nous avons donc visité, Yo et moi, tous les lieux dont il nous a parlé pendant le vol et nous n’avons pas été déçu. On a eu énormément de chance d’être tombés sur lui. Alors un grand merci Elliott, même si tu ne verras sûrement jamais cet article et que tu as probablement oublié comment on s’appelle. Le jour de notre arrivée, nous n’avons pas vraiment pris de photos. Etant arrivés au Air BnB en milieu d’après-midi, nous avons ensuite été chercher notre scooter, on a pris nos marques dans notre quartier et puis nous avons directement été à la plage. Faut dire qu’à l’atterrissage, il faisait déjà 27°C avec un grand ciel bleu. L’Homme s’est baigné ; je n’ai pas été aussi courageuse. Puis nous avons enchainé avec une balade nocturne dans le centre de la ville, suivi d’un restaurant où j’ai goûté à un shnitzel du feu de Dieu !

 

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes Top : See you soon (old)

Short : Oxord (old)

Baskets/Trainers : Vans

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

RhodesMaillot/Swimsuit : Princesse Tam Tam (old)

Rhodes

Rhodes

Pantalon/Trousers : H&M

Veste/Jacket: H&M

Le second jour, nous avons suivi les conseils d’Elliott et nous sommes allés jusqu’à Tzampika en scooter pour visiter une petite chapelle au sommet de la montagne où sont gardées des reliques miraculeuses. Ce lieu paradisiaque est en fait un lieu de pèlerinage où les locaux viennent prier. Pour l’atteindre, il faut aller jusqu’au haut de la montagne puis monter encore 300 marches – tout ça en plein milieu de la forêt. Juste magnifique. Je n’ai jamais rien vu d’aussi beau. De la haut, on avait une vue imparable sur les montagnes de l’île ainsi que sur la mer bleue turquoise tout autour de nous. Au pied de la chapelle, se trouvait un lagon magnifique. Nous avons passé le reste de l’après-midi là-bas, à nous baigner dans cette eau transparente et à lézarder au soleil. On est reparti couverts de coups de soleil – dû au ciel bleu magnifique dont l’île nous a gratifiés et aux 30°C. Le soir, de retour sur la ville de Rhodes, on est allé boire des cocktails dans un bar super végétale avec des balancelles ! Un concept trop cool dont j’ai été trop fan ! J’aurai pu rester vivre toute ma vie dans ce bar. Je n’avais plus jamais envie de repartir.

 

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Top : Miss Selfridge (old)

 

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Rhodes

Chemise/Shirt : Lily J

Le troisième et dernier jour (nous repartions le lendemain en début d’après-midi), nous avons visité la vieille ville de Rhodes, toute en pierres jaunies, on a fait nos touristes à 100% en visitant le château de l’Ordre des Chevaliers Hospitaliers qui trône au milieu de la ville puis dans les petites rues alentours qui sont pleine de charme. Suite à quoi je me suis autorisée une petite session shopping dans le centre de la ville moderne et puis nous avons longé la côte en scooter. Nous avons visité les ruines du temple d’Apollon qui trône sur les  hauteurs de la ville et, au milieu de nulle part, sur une petite route nationale, on a repéré une pancarte disant « Chapelle Saint Nicolas » à côté d’escaliers s’enfoncant dans la forêt qui se trouve dans les hauteurs. Curieux, nous y sommes allés et nous sommes tombés sur un petit lieu de culte dans la roche même, telle une grotte. Un lieu à couper le souffle, vraiment magnifique et en pleine nature. Une autre très belle journée pour clôturer ce fabuleux getaway week-end.

Je recommande donc Rhodes qui est la destination parfaite : beau temps, chaleur, belle culture, personnes plus que gentilles et serviables. On est tombé amoureux de l’île. Au point où nous réfléchissons à éventuellement célébrer notre mariage là-bas. Cependant, ce qui nous a interpellé, c’est quand même la situation économique dans laquelle la Grèce se trouve. Pour avoir vu des travaux et constructions abandonnées un peu partout sur l’île et pour en avoir parlé avec plusieurs locaux, la situation reste très difficile. Bien que Rhodes s’en sorte beaucoup mieux que Athènes, il est choquant de se rendre compte que chaque citoyen est imposé à 85% de son revenu et qu’ils ne peuvent retirer que jusqu’à 60 € par jour. Les habitants de l’île font donc leur propre loi. Comme ils disent si bien << Il y a les lois du gouvernement et il y a les gens >>. Par exemple, bien qu’il soit interdit de fumer dans les lieux publics, tout le monde fume dans les restaurants, à l’intérieur des cafés etc.

 

 

 

 

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Question de sécurité : * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.